Le guide de votre bien-être à domicile

Cuisine sans graisse

Actualités

Gâteau minceur : le plaisir de la pâtisserie non calorique

Alléger ses pâtisseries sans pour autant se priver de son bon goût c’est possible grâce à de simples astuces. Il suffit de remplacer certains ingrédients par des composants moins caloriques comme la fécule de maïs, le lait végétal ou la compote de fruit. Pour le plaisir d’un gâteau léger, voici nos conseils :

-éviter le beurre : le beurre est l’ingrédient le plus calorique dans un gâteau c’est pourquoi il faut choisir la bonne matière grasse. En substitue, il y a les margarines végétales et les huiles neutres à utiliser en petite quantité, les purées végétales, les yaourts ou le fromage blanc. Pour le côté moelleux de la recette, vous pouvez opter pour les compotes, les râpées de fruits ou de légumes.

-remplacer la crème : la crème est à bannir dans toutes sortes de régimes pour ne pas accumuler trop de calories. Elle se remplace très bien par de la crème végétale de type soja, avoine ou amande dans une recette de pâtisserie. Et pour détendre la pâte, du lait écrémé ou végétal fait bien l’affaire car il est tout autant riche en vitamines et minéraux.

-réduire la farine de blé : il est presque impossible de supprimer la farine dans une pâte à gâteau c’est pourquoi il faut réduire la quantité et y ajouter de la fécule de maïs pour compléter les ingrédients. La farine de riz ou de quinoa reste aussi moins calorique que la farine de blé et elle promet une valeur nutritionnelle plus intéressante. Il existe aussi les oléagineux en poudre comme la noisette ou l’amande qui donne du goût à la pâte.

-ne pas miser sur les ½ufs : même si on croit que les ½ufs sont essentiels en pâtisserie, ils sont facultatifs car pour lier la pâte on peut les remplacer par du yaourt végétal, de la compote de pomme, de la banane écrasée, un mélange maizena-eau ou par du tofu. Il suffit juste d’une bonne dose d’imagination et le gâteau garde sa réputation de meilleure pâtisserie.