Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Ghee, la star de l'ayurvéda

Le « ghee » (ou « ghî ») est un beurre clarifié au délicat goût de noisette, débarrassé de son eau, de ses protéines et de son lactose (le sucre du lait). Les Indiens le considèrent comme un aliment noble et pur et l’utilisent lors de cérémonies religieuses. Libéré des éléments qui rancissent, le ghee se conserve plusieurs mois dans un endroit frais.
Une préparation facile

Si l’on peut acheter son ghee tout prêt en magasin bio (6,99 € les 145 g chez Naturalia), il est enfantin de le préparer soi-même. La recette : coupez 500 g de beurre doux (bio) en morceaux et disposez-les dans une casserole à fond épais. Faites-les fondre à feu très doux sans porter à ébullition, pendant 20 à 25 mn. Retirez avec une cuillère la mousse blanche qui se forme à la surface. Filtrez ensuite le tout à l’aide d’un chinois ou d’un tamis très fin. Versez le liquide doré restant dans un bocal en verre et conservez-le au frais.
Le ghee, véritable atout bien-être

Selon la médecine ayurvédique, le ghee renforcerait le système immunitaire, contribuerait à fortifier la paroi gastro-intestinale et éliminerait certains symptômes liés aux allergies. Qu’en pense la médecine moderne ? « Ça reste du beurre, avec une teneur élevée en acides gras saturés, tempère Ysabelle Levasseur, diététicienne nutritionniste et auteure du livre “Alléger votre assiette” (éd. Alpen). De plus, le ghee est dépourvu de vitamines et d’acides gras oméga-3 et oméga-6, éliminés lors de la cuisson et de la filtration. Enfin, aucune étude n’atteste de ses effets. » Seul avantage notable, « contrairement au beurre entier, il peut être chauffé jusqu’à 250 °C sans libérer de substances cancérigènes. »